L'objectif premier est de veiller à ne pas dénaturer le décor. Dans la restauration les couleurs ne sont pas surajoutées systématiquement pas dessus les motifs gravés si les indices ne sont pas suffisants ou si l'ensemble du décor présente un équilibre dans sa composition.

  

Ci-dessus un dégât que l'on rencontre souvent. Les comtoises étant posées à même le sol - les lessivages successifs - l'humidité a fini par ronger les pieds. Dans ces cas - là, une greffe locale est réalisée, de façon à empiéter au minimum sur le restant du décor .